News > ParisTech Business Angels & Startups

Pour en savoir plus sur le groupe, authentifiez vous.

 
14
Janv
'19

Lettre d'information externe Janvier 2019 - n°100

        Lettre d'information externe Janvier 2019 N°100

Les Business Angels des Grandes Ecoles vous souhaite une Bonne Année 2019 
Nos événements 

PRÉSENTATION DE PROJETS

Prochaines réunion mensuelle publique de présentation de projets :

Le Mardi 5 Février 2019 à 17h30

Le Mardi 19 Mars 2019 à 17h30 

à La Maison des X

12 rue de Poitiers 75007 Paris

En salon Aigle 

Pour vous inscrire : cliquez ici

FORMATIONS 

Mardi  26 Mars à 17h30 pour la formation «Nouveaux arrivants»

Salles à confirmer

Pour vous inscrire : cliquez ici 

 

PaulL

Le billet du Délégué Général

 

Les grands progrès de l'humanité sont la conséquence d'idées innovantes qui ont été mises en œuvre et abouti. Ces idées engendrées par la pensée créatrice de l'homme aux limites encore inconnues ont été diffusées, puis adoptées. Avec des nouveaux outils les nouvelles idées ont permit d'engendrer de nouvelles innovations, d'amélioration ou de rupture.

Aujourd'hui avec Internet la diffusion est quasi instantanée et pluridirectionnelle. C'est tout le paradoxe du progrès, trop d'information tue l'information. Alors le travail du Délégué Général de BAdGE consiste à organiser, à trier, à classer les projets détectés, déposés et amenés par les différents canaux dont le principal demeure notre notoriété. Une fois dans le workflow il faut organiser le suivi avec nos adhérents et les membres du bureau le long des différentes étapes du projet. Ma priorité est d'améliorer les processus déjà bien rodés en mettant l'accent sur l'accompagnement des projets investis par nos membres, jusqu'à la sortie des BAs.

Cette tâche devrait occuper une part croissante de nos ressources : notre portefeuille de sociétés investies augmente ainsi que leur ancienneté moyenne. Je m'emploierai avec le support du Président et du Bureau à poursuivre le rayonnement de notre association.

Pour mon arrivée au poste de Délégué Général et à l'aube de la nouvelle Année 2019 je souhaite de belles sorties aux anciens investisseurs, des moments excitants avec nos start-up aux nouveaux et des coups de cœur pleins d'espoir à ceux qui nous rejoignent maintenant.

Paul Leondaridis

 
 SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX
 

Suivez-nous sur linkedin :
Les BAs des Grandes Ecoles

Suivez-nous sur twitter : @BAGrandesEcoles

 
 
Edito du Président

Présents !

Les adhérents des Business Angels des Grandes Ecoles (Badge)  ont répondu en 2018  largement  « présents »  aux  nouvelles levées de fonds des entreprises dans lesquelles ils avaient déjà investi.

L’année 2018 est un record avec 3.4 M€ apportés par nos adhérents à 22 entreprises innovantes.  

Ce résultat remarquable provient principalement d’une confiance consolidée des investisseurs vis-à-vis des entreprises dans lesquelles ils avaient déjà investi lors d’une première levée de fonds. En effet, le montant global des investissements dans le cadre de tours ultérieurs en 2018 s’élève à 2,3 M€, montant encore jamais atteint depuis la création de Badge en 2004.

En revanche, la baisse de 30% des financements de nouveaux projets par rapport à l'année précédente est probablement la conséquence de la disparition des crédits d'impôt ISF/IFI.

Pour 2019, je vous adresse mes vœux les plus chaleureux pour vous-même et ceux qui vous sont chers. Je formule aussi le souhait que l’envie d’accompagner des start up innovantes reste le moteur de notre communauté, au-delà d’un contexte fiscal peu favorable.

                                                                                  Amicalement,

                                     Henri Jannet

nos actualites

La parole 

Jacquest

Jacques Tamisier

Bonjour Jacques, vous êtes un membre actif de BADGE, investisseur et même instructeur de plusieurs projets.

Tout d’abord, pouvez-vous me préciser ce qui vous a incité à devenir Business Angel ?

J’ai réalisé l’essentiel de ma carrière dans le Groupe FT/Orange dans des domaines très variés, la technique, le Marketing, la Stratégie et la Finance, toujours sur des sujets à fort contenu en innovation. J’ai ainsi été sensibilisé à l’impact des technologies numériques et de certaines innovations disruptives qui ont créé de nouvelles tendances de consommation et de services qui ont challengé notre modèle économique.  J’en ai acquis la conviction que les métiers de demain seraient créés par les sociétés les plus innovantes et en particulier par de Jeunes Entreprises Innovantes et que les Business Angels avaient un rôle à jouer.   

Par ailleurs j’ai toujours eu une appétence pour le risque et j’ai toujours trouvé plus intéressant de décider dans quelles entreprises investir plutôt que déléguer ce choix à des banques.

L’investissement dans des jeunes sociétés innovantes était donc une suite logique à ces deux constats

Pourquoi avez-vous choisi BADGE comme cadre d’investissement ?

En tant qu’ancien de Polytechnique, j’ai adhéré à l’Association de Business Angels de l’X peu après sa création en 2009. Elle s’est rapidement transformée en Business Angels des Grandes Ecoles, par des accords avec d’autres Grandes Ecoles d’ingénieur ou de management et maintenant nous accueillons aussi toutes les personnes ayant une formation universitaire. Ceci a permis d’une part d’élargir la palette de compétences de ses membres et d’autre part de générer davantage de projets grâce aux relations avec les incubateurs ou accélérateurs de ces Ecoles.

Aujourd’hui, quel bilan feriez-vous de votre expérience avec l’association BADGE ?

Je suis tout d’abord admiratif de l’énergie, de la prise de risque, de l’inventivité des porteurs de projets, toujours sur des projets ambitieux. Certains des projets que nous avons financés auront des retombées importantes sur notre qualité de vie, je pense en particulier à des sociétés dans lesquelles j’ai investi dans le domaine médical.

Grâce à l’instruction de projets, j’ai la chance de représenter Badge au Comité Stratégique de plusieurs entreprises, de me sentir impliqué dans leur développement par mes conseils et mon engagement au service des actionnaires de Badge et j’ai pu nouer des relations d’amitié avec les Porteur de Projet et les autres membres du Comité que je n’aurais jamais eu l’occasion de croiser.

Donc si je comprends bien BADGE vous offre l’opportunité de vivre des expériences humaines enrichissantes et de contribuer concrètement à des projets d’entreprises innovantes. Mais sur le plan financier, qu’en tirez-vous concrètement ?

J’ai investi dans une quinzaine de projets.

Quatre d’entre eux, ceux de la première heure n’ont pas survécu, un a été vendu sans pertes ni profits. Mais depuis, la sélection des entreprises par BADGE s’est considérablement professionnalisée, et aujourd’hui, sept ou huit des projets dans lesquels j’ai investi progressent très bien sur leur roadmap et deux d’entre eux présentent des perspectives exceptionnelles.

C’est aussi une grande satisfaction de savoir que les entreprises dans lesquelles j’ai investi emploient entre 150 et 200 personnes et seront amenées à recruter davantage dans le futur. Sans les Business Angels, une bonne partie de ces entreprises n’existeraient pas…

Pour cette raison, je n’hésite pas à partager mon sentiment qu’être membre de Badge est très gratifiant et j’invite les investisseurs à nous rejoindre pour pouvoir financer encore davantage de projets.

Merci beaucoup Jacques pour votre témoignage !

La parole 

Franckezal
 Franck Zal fondateur et PDG d’Hemarina

Interrogé au sujet de BADGE, Franck Zal, fondateur et PDG d’Hemarina, exprime sa reconnaissance vis-à-vis d’un réseau de compétences toujours disponible et à l’écoute, avec l’intérêt pratique d’un interlocuteur unique.

Bonjour Franck, dans un premier temps pouvez-vous resituer le secteur d’activité d’Hemarina ?

Après avoir travaillé 15 ans au CNRS, j’ai découvert une molécule chez un ver marin qui, pour simplifier, pourrait être l’ancêtre de nos globules rouges.

Hemarina est donc une entreprise du secteur de la biotechnologie, qui a mis au point une  molécule qu’on caractérise comme une plate-forme technologique capable de répondre à toute problématique en lien avec un  besoin d‘oxygène, dans le domaine médical comme dans le domaine industriel.

Pourquoi avez-vous choisi BADGE pour financer le développement de Hemarina ?

Hemarina s’est développé notamment grâce aux Business Angels, regroupés au sein de plusieurs associations. Après avoir commencé avec Finistère Angels, BADGE a été mis en réseau pour financer Hemarina. Ma rencontre avec BADGE s’est faite naturellement, parce que tous les Business Angels se mettaient en réseau et à ce moment-là BADGE était particulièrement focalisé sur des problématiques de santé.

Après un dépôt en ligne j’ai été sollicité pour présenter mon dossier en 2010-2011.

L’association a-t-elle répondu à vos attentes ?

Au-delà de cela même, les Business Angels ont de nombreuses compétences en raison de leurs parcours professionnels, propres à chacun.

Grâce aux business Angels j’ai pu garder le contrôle de ma société. SI j’avais fait entrer des fonds d’investissement, je pense que je ne serais pas là à vous parler.

Chez BADGE tout d’abord, j’ai découvert des gens extrêmement proches de moi, toujours là, toujours à vouloir aider tout en me laissant gérer l’opérationnel et la stratégie. Il y a énormément de respect chez tous les membres de BADGE.

Quand je veux discuter avec nos actionnaires de BADGE je n’ai qu’une personne à contacter, c’est vraiment très pratique. De plus il y a des compétences chez BADGE qu’on ne va peut-être pas trouver dans un autre club de Business Angels.

Ils savent faire confiance et sont des actionnaires de long terme.

Quelles recommandations pourriez-vous faire aux BADGEs pour mieux valoriser leurs compétences au service des entreprises qu’ils accompagnent ?

On fait peu appel aux compétences des actionnaires alors que je suis sûr que leur parcours pourrait aider à débloquer plus vite certaines situations critiques.

Ce qui serait très intéressant à mon sens c’est de savoir, derrière chaque actionnaire que l’on a, quels types de compétences on peut trouver : sous forme d’annuaire, avec des mots clés, dans l’esprit Who’s who.

Autre chose : ils ont parfois du mal à évaluer le potentiel de certains dossiers. Ils devraient solliciter les dirigeants des sociétés dans lesquelles ils ont investi pour les aider à bien investir dans de nouveaux dossiers. Nous on le ferait volontiers. Pour moi ce serait simplement : vous nous avez aidés aujourd’hui on vous aide.

Merci beaucoup, Franck, pour votre spontanéité et votre reconnaissance !

10

Créée en 2004, l'association les Business Angels des Grandes Ecoles est un des 1ers réseaux de Business Angels en France.

Son objectif est le soutien à la création et au développement d'entreprises innovantes à fort potentiel de croissance et leur financement. Pour cela, le réseau des Business Angels des Grandes Ecoles,

  • Met en relation les entrepreneurs avec les Business Angels investisseurs,
  • A nouer des relations avec les principaux incubateurs et accélérateurs, notamment ceux créés au sein des Grandes Ecoles,
  • Apporte soutien méthodologique et formation aux Business Angels
  • Organise l'accompagnement de ces jeunes entreprises,
  • Facilite la création de groupes de Business Angels dans les associations d'anciens élèves des Grandes Ecoles.

Ses adhérents, aux expériences professionnelles reconnues, ont participé en 2017 à 26 levées de fonds, apportant 3.1 M€ à des entreprises.
Depuis 2005, les Business Angels des Grandes Ecoles ainsi ont financé 150 entreprises en apportant plus de 25M€ qui, par effet de levier sur d'autres sources de financement, ont généré plus de 75 M€ d'apport de Capitaux dans les entreprises

Les Business Angels des Grandes Ecoles
Tel : 01.42.22.67.35
secretariat@business-angels.info
www.business-angels.info

   
 partenaires
 

COMITÉ DE RÉDACTION : Henri Jannet, Président / Paul Leondaris Délégué Général
Adressez votre sujet à la rédaction: secretariat@business-angels.info

Se désabonner

 

Vous devez être logué pour laisser des commentaires.



Recherche



Evènements

20 Février 2019

RIAV - 20-24 Fév. 2019, Paris - Programme et réductions ! :
RIAV - 20-24 Fév. 2019, Paris - Programme et réductions ! ...

Lire la suite

21 Février 2019

Intermines Matinale XMP-Consult : Le consultant indépendant et l’industrie :
Le consultant indépendant et l’industrie...

Lire la suite

16 Mars 2019

Carrières : (Re)clarifier son projet professionnel :
Piloter mon parcours / réseau...

Lire la suite

18 Mars 2019

S’organiser pour réussir : la méthode GTD (Getting Things Done) :
Réfléchir à son évolution professsionnelle...

Lire la suite

21 Mars 2019

Intermines Matinale XMP-Consult : L’avenir du consultant indépendant tel que je le vois :
L’avenir du consultant indépendant tel que je le vois...

Lire la suite

27 Mars 2019

Webinar : Comment les recruteurs vous identifient sur les réseaux sociaux ? :
Comprendre ce que sont les réseaux sociaux, comment ils fonctionnent et comment les...

Lire la suite

09 Avril 2019

Webinar : Les 7 facteurs clés pour réussir vos entretiens de recrutement ! :
Connaître les facteurs clés qui permettent de faire la différence en e...

Lire la suite

13 Avril 2019

Faire le point sur ses compétences professionnelles pour activer sa recherche :
Piloter mon parcours / réseau...

Lire la suite

13 Mai 2019

Réussir sa stratégie de recherche d'emploi :
Piloter son parcours professionnel, piloter ses mobilités...

Lire la suite

14 Mai 2019

Webinar : Management de transition - opportunité pour managers expérimentés :
Découvrir le métier, ses contours et les qualités du manager de trans...

Lire la suite

28 Mai 2019

Webinar - Réussir sa carrière grâce au "Personal Branding" :
Vous voulez : vous démarquer et montrer votre valeur ajoutée face à...

Lire la suite

04 Juin 2019

Webinar : Administrateur : Pourquoi ? Pourquoi pas vous ? :
Comprendre la valeur ajoutée d'un conseil d'administration et de ses administ...

Lire la suite

14 Juillet 2019

Passer des tests en ligne : tests d'aptitude, de personnalité et de motivation :
Piloter son parcours professionnel...

Lire la suite

Ajoutez un message personnel